Quelle formation pour devenir secrétaire médicale ?

devenir secrétaire médicale

Le secrétaire médical se charge du bon fonctionnement d’un cabinet public ou privé en organisant les rendez-vous. Il s’occupe également de l’accueil et du standard téléphonique. Bien qu’il n’y ait pas de diplôme d’État spécifique pour accéder à ce métier, suivre une formation est nécessaire.  

Quelle formation pour devenir secrétaire médicale

Pour être engagé en tant que secrétaire médicale, il est indispensable de suivre une formation qualifiante surtout pour les débutants. Vous pouvez y avoir accès par des établissements publics ou privés. Le niveau d’étude exigé varie selon l’institution. Elle peut solliciter un CAP ou BEP en allant jusqu’au BAC. Parfois, une expérience dans le milieu médico-social est requise.

Désormais, il est possible de suivre la formation à distance. On peut suivre une formation secrétaire médicale à Montpellier sans quitter son domicile. Selon votre disponibilité, vous pouvez également la faire en présentiel. Les heures de cours varient suivant le programme mis en place par les enseignants. Elles sont fixées entre 6 mois et 1 an.

Tous les modules sont obligatoires pour pouvoir maîtriser chaque aspect du métier. La majorité de l’apprentissage est dominée par la théorie et cette partie peut se faire en ligne. Toutefois, un stage professionnel est exigé pour donner à l’étudiant un aperçu de la réalité du métier. En même temps, cela lui permet de valider son examen et d’obtenir une certification.

La formation aide le candidat à se préparer pour le concours interne ou externe de secrétaire médicale. Pour plus d’informations, vous pouvez naviguer sur le site www.keyce-sante.fr qui fait partie des établissements de qualité.

Les qualités nécessaires pour ce poste

Le principal rôle du secrétaire médical sera de communiquer avec les patients et le médecin. Il doit avoir une certaine aisance relationnelle pour mettre en confiance son interlocuteur. Puisqu’il travaille dans un cabinet médical, il est primordial qu’il soit discret en respectant la déontologie professionnelle.

Il sera amené à effectuer plusieurs tâches en même temps. Une bonne organisation et une aptitude à s’adapter à chaque situation sont importantes. Il doit être capable de réceptionner des appels et d’arranger la file d’attente de patients. De plus, il doit être disponible à tout moment lorsque le professionnel de santé exige son intervention. Le secrétaire médical s’occupe également de la gestion des rendez-vous de son supérieur. Il doit faire en sorte que chaque personne soit reçue à l’heure indiquée pour ne pas déborder le praticien.

Il sera souvent en contact avec des personnes qui auront du mal à s’éterniser dans la salle d’attente. Il est indispensable qu’il soit à l’écoute des exigences de chacun et qu’il réussisse à les mettre à l’aise. Pour ce faire, il doit rassurer en permanence chaque individu sans dépasser la barrière professionnelle. Il doit employer le vocabulaire adéquat en restant courtois et ferme.

Le secrétaire médical se charge de la tenue des documents et des renseignements des patients. Le milieu médical est très sensible. La tenue de dossier doit donc être faite minutieusement au risque d’être attaqué en procès. Il doit avoir une connaissance des termes médicaux, car les fautes de frappe sont très mal vues dans le métier. La maîtrise des outils informatiques bureautiques et les logiciels médicaux sont également obligatoires. Suivre une formation secrétaire médicale en alternance est nécessaire pour obtenir ces expériences.

En quoi consiste le métier de secrétaire médicale

Le secrétaire médical peut postuler dans les hôpitaux, les cliniques et les cabinets médicaux. Il s’occupe principalement de la gestion de l’établissement en accueillant les patients et en organisant les dossiers administratifs. Les missions qui lui seront confiées ne sont pas fixées à la réception, mais varient suivant l’employeur.

Il devra prendre les appels téléphoniques et répondre aux mails du personnel de santé. Il doit être capable de catégoriser chaque coup de fil et de synthétiser rapidement les informations pour les classer convenablement. Il détermine les situations d’urgences et doit savoir à quel moment passer l’appel au médecin.

Il s’occupe de mettre le patient en relation avec les structures publiques. Il fait le premier pas vers la caisse d’assurance maladie ou la caisse d’allocation familiale. Il rédige la facturation et les papiers nécessaires pour le remboursement. Puisque le secrétaire médical travaille à la réception, il se doit de répondre aux questions des patients. Il peut informer sur les étapes de prise en charge sans toutefois dépasser son rôle.